Réseau Transition

Professionnels de santé, nous rejoindre….Pourquoi ?

Le Réseau Transition s’engage avec vous pour diffuser les informations, les actualités dans le champ de l’intervention précoce. En devenant membre, vous aurez accès à plus de documentation, à des groupes d’échanges de pratiques, à des groupes de travail.

Le Réseau Transition a été initié dès 2006 dans le cadre d’un réseau de recherche en Soins et en Santé des Populations Inserm TRANSITION. Il est aujourd’hui intégré à l’Institut de psychiatrie afin de bénéficier des infrastructures et services mis en place par l’institut. Le réseau Transition a pour mission de promouvoir à l’échelle nationale l’intervention précoce pour les pathologies émergentes et les états mentaux à risque chez des adolescents et des jeunes adultes, en réunissant au sein d’un même groupe de travail des professionnels impliqués et en favorisant la visibilité d’un réseau de dispositifs de soins dédiés à l’intervention précoce, la formation et l’information de l’ensemble des acteurs et de la population pour améliorer l’accès à des soins adaptés et spécifiques de cette tranche d’âge et de ce stade évolutif.

Nos objectifs

  • Des outils communs dans les évaluations et les modes de prise en charge
  • L’échange d’expériences dans l’organisation et la structuration des réseaux
  • La promotion de l’information et la formation sur les pathologies émergentes et les états mentaux à risque des 15-25 ans

La mise en place de projets de recherche visant à :

  • à améliorer la compréhension des processus impliqués dans les étapes précoces d’évolution vers les troubles psychotiques
  • à identifier des bio-marqueurs et des critères permettant d’évaluer avec précision le stade d’évolution des troubles

Nos actions en 10 points : 

Représenter une structure ressource sur l’intervention précoce sur la base d’une task force représentative du territoire et des disciplines, coordonnant les forces de proposition pour l’adaptation du dispositif en France et fondatrice de la branche francophone de l’association internationale IEPA (Early Intervention in Mental Health).

Établir un diagnostic territorial sur l’intervention précoce par des enquêtes de terrain : identifier les freins et opportunités dans les différents territoires (Enquête des liens fonctionnels entre structures ; analyses des initiatives en place)

Etablir et diffuser un cadre de référence français – pour les soins, les évaluations, les thérapeutiques, – pour l’implantation et le suivi de dispositif d’intervention précoce, sur la base d’un cahier des charges

Développer la formation des professionnels : Diplôme d’Université spécifique (DIPPPEJAAD), Master Class, Formation pratique aux outils de dépistage, journées scientifiques, MOOC)

Accompagner le déploiement d’un réseau de centres spécialisés dans l’intervention précoce à l’échelle nationale

Développer de nouvelles pratiques de prise en charge – Case Management en articulation avec le médico-social – Service « youth friendly » adapté pour les jeunes – Usage des nouvelles technologies pour améliorer l’engagement dans les soins et le rétablissement sans stigmatisation

Déploiement d’un système d’information favorisant la coordination des intervenants et la continuité du parcours de soins, centré sur le patient et permettant de recueillir des données à l’échelle nationale

Favoriser l’information des patients, parents, accompagnants, professionnels de l’éducation/enseignement par des actions de terrain, visant à réduire l’accès aux soins et la stigmatisation

Développer la recherche, notamment – L’amélioration des outils spécifiques de repérage, d’évaluation – L’amélioration de thérapeutiques adaptées à cette phase précoce et à l’âge des personnes concernées, et prenant en compte certaines populations spécifiques (TSA, 22q11, etc…) – L’identification de facteurs pronostiques participant à l’évolution vers la transition psychotique ou le pronostic fonctionnel global –

Analyses médico-économiques et d’efficience de dispositifs d’intervention précoce.

Nos partenaires




Les ateliers

 

 

  • Atélier 1: Outils d'intervention thérapeutique dans le traumatisme infantile dans la psychose

Dr Luis Alameda & Carline Zorzi 

  • Atelier 2 : Disphorie de genre et psychose emergente

Pr Marco Armando, Dr Mathilde Morisod & Dr Dana Pamfile

  • Atelier 3 : Case management et Engagement " Création d'un lien fort et prévention de la rechute

Caroline Conchon & Nadir Mebdouhi 

  • Atelier 4 : Mise en place d’un programme d’intervention précoce : quels défis ?
    Sophie Tambour, Nicolas Raty, Emmanuel Watrice (Belgique) & Feten Fekih-Romdhane (Tunisie)

Newsletter

 

S'abonner à la newsletter :

Protection des données
Voir nos mentions légales